Tilapia : un poisson dangereux pour la santé ?

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:aquaponie

Le tilapia est un poisson d’eau douce originaire d’Afrique. Il est maintenant cultivé dans de nombreux pays, notamment aux États-Unis, en Chine et en Thaïlande. Le tilapia est une source de protéines de haute qualité, mais il est également riche en acides gras saturés et en cholestérol. De plus, le tilapia contient des niveaux élevés de métaux lourds, comme le mercure.

Le tilapia, c’est quoi ?

Poissons tilapia

Le tilapia est le terme général qui désigne plusieurs espèces de poissons d’eau douce, qu’ils soient d’élevage ou sauvages ; plus de 100 espèces de poissons sont considérées comme des tilapias. Sur le plan culinaire, ce type de poisson a tendance à être épais, et il est considéré comme un « tilapia blanc » car il n’est pas trop poissonneux et convient à tous les types de cuisine.

Plus de 80 pays produisent du tilapia d’élevage, dont la Chine est le plus grand producteur de ce poisson et représente plus de 50 % de la production mondiale de tilapia.

Origine du tilapia

Le tilapia du Nil a été l’une des premières espèces de poissons cultivées. Le tilapia du Nil était cultivé il y a plus de 3 000 ans et on l’appelle aussi le poisson de Saint Pierre en référence aux passages bibliques concernant le poisson donné en nourriture aux peuples. Le tilapia du Nil est toujours l’espèce de tilapia la plus cultivée en Afrique.

Quels sont les bienfaits d’un élevage de Tilapia ?

bienfaits d'un élevage de Tilapia

Le tilapia n’est pas aussi riche en acides gras oméga-3 que d’autres poissons et il contient plus d’acides gras oméga-6 que d’oméga-3. Alors que les oméga-3 sont censés combattre l’inflammation. Cela ne signifie pas que le tilapia est mauvais pour la santé. Les acides gras oméga-6 sont essentiels, ils aident à contrôler le cholestérol.

Le problème des oméga-6 est que l’organisme peut en convertir certains en un autre acide gras appelé acide arachidonique, qui est associé à l’inflammation, à la coagulation sanguine et à la constriction des vaisseaux sanguins. Cependant, seules de très petites quantités de graisses oméga-6 sont effectivement converties et c’est pour ça qu’il faut le consommer avec modération.

Et bien que le tilapia contient moins d’oméga-3 que des poissons comme le saumon et le thon, une portion de 100 grammes de tilapia d’élevage fournit environ 100 milligrammes d’acides gras oméga-3, ce qui est supérieur à ce que l’on trouve dans d’autres sources de protéines animales. Au-delà de ses acides gras essentiels, le tilapia présente un profil nutritionnel impressionnant. Le tilapia est une excellente source de vitamine B12, de sélénium, de potassium, de niacine et de phosphore.

Quels sont les dangers et inconvénients du tilapia ?

Niveau élevé de contaminants

Les tilapias sont généralement produits en masse dans des étangs d’aquaculture surpeuplés et nourris avec des aliments à base de soja s’ils ont de la chance. Ces poissons sont des charognards, ce qui veut dire qu’ils engloutissent tout type de déchets ou de polluants dans l’eau. Pour prévenir les maladies chez les poissons et les maintenir en vie jusqu’au jour de la récolte, les poissons sont souvent nourris avec des antibiotiques.

Au fil des ans, le tilapia a fait l’objet de critiques en raison d’une étude et de plusieurs titres de presse salaces qui affirmaient que ce poisson était pire que le bacon sur le plan nutritionnel, car il pouvait augmenter le risque de cancer et de maladie d’Alzheimer. Ces affirmations sont bien sûr fausses.

Une étude désormais controversée publiée en juillet 2008 dans le Journal of the American Dietetic Association rapporte que « le tilapia n’est pas un bon choix » pour les personnes qui « consomment du poisson comme méthode de contrôle des maladies inflammatoires telles que les maladies cardiaques ».

Bactérie toxique

Le tilapia d’élevage n’est pas dangereux par nature, mais l’augmentation de la demande de ce poisson a conduit à des pratiques d’élevage peu recommandables qui peuvent susciter des inquiétudes. Par exemple en Chine, certains poissons sont nourris d’excréments d’animaux d’élevage, ce qui augmente le risque de contamination bactérienne et il est nécessaire de traiter les poissons avec des antibiotiques.

La Vibrio vulnificus est une bactérie qui peut apparaître chez les poissons filtreurs comme le tilapia rouge. Vous pouvez tomber malade si ces bactéries entrent en contact avec une blessure ou par ingestion. Il s’agit d’une infection très grave qui peut provoquer des symptômes tels que des vomissements, de la diarrhée et des douleurs d’estomac, voire même la nécrose de la chair, ce qui lui vaut le surnom de « bactérie mangeuse de chair« .

Quelques recettes de tilapia

Comment préparer les filets de Tilapia

Comment préparer le tilapia rouge avec un bon assaisonnement

Le poisson tilapia est-il bon pour la santé ?

Le tilapia est souvent considéré comme l’un des types de poissons les plus sains car il contient des niveaux élevés d’acides gras oméga-3 qui sont connus pour aider à combattre la dépression, réduire l’inflammation, améliorer la santé cardiaque, abaisser la tension artérielle et aider à prévenir les crises cardiaques.

Mais pour répondre correctement à cette question, tout dépend de son élevage. S’ il est élevé dans des bassins saturés en poisson, il sera traité avec des antibiotiques et il peut devenir dangereux pour la santé. En revanche, si vous décidez d’élever vous-même vos tilapias en aquaponie, que vous en prenez soin, alors le tilapia est un très bon poisson pour la santé.

Quels sont les poissons à éviter ?

Poissons thon rouge

Les poissons qu’il faut éviter de consommer sont des poissons populaires qui sont à la fois épuisés ou en voie d’extinction et, dans de nombreux cas, porteurs de niveaux plus élevés de mercure et de PCB.

1. Le thon rouge

Le WWF a inscrit le thon rouge sur sa liste des espèces menacées, et qu’elles sont épuisées et surpêchées. Le thon rouge présente des niveaux élevés de mercure et peut être riche en PCB. Il est recommandé donc de ne pas consommer plus d’une portion par mois de ce poisson.

2. L’hoplostète orange

Ce poisson vit longtemps mais est lent à se reproduire, ce qui le rend vulnérable à la surpêche. L’hoplostète orange vit extrêmement longtemps, jusqu’à 149 ans dans certains cas. Cela signifie également qu’il présente des niveaux élevés de mercure.

3. Saumon d’élevage en cages

La plupart des saumons d’élevage sont élevés dans des enclos à filets ouverts très serrés, souvent infestés de parasites et de maladies. Les saumons d’élevage en filet reçoivent souvent des antibiotiques pour combattre les maladies, et leur nourriture et leurs déchets polluent l’océan. Le saumon d’élevage en eau douce est un meilleur choix. et certains systèmes d’élevage en filet sont classés comme « bonnes alternatives ».

4. Mahi-Mahi

Le mahi-mahi est considéré comme l’un des poissons les moins respectueux de l’environnement car il est surpêché en Amérique et Amérique du sud et la pêche du Mahi-Mahi provoque des catastrophes écologiques tragiques. Ce poisson n’est pas mauvais en soit mais la façon dont il est pêché le classe dans les poissons à éviter de consommer.

5. Flétan sauvage

Ce poisson grandit et mûrit lentement et peut vivre jusqu’à 50 ans ce qui le rend sensible à la surpêche. Par conséquent, en raison de l’épuisement des populations de flétan de l’Atlantique, il est interdit de pêcher le Flétan sauvage d’Atlantique. Le flétan du Pacifique est une bonne alternative, car il provient de pêcheries bien gérées, qui endommagent peu l’habitat et où le taux de prises accessoires d’autres espèces marines est faible.

FAQs

Quels sont les poissons les plus sains ?

De nombreux poissons sont sains comme le saumon ou les sardines (tout dépend bien sur la qualité de l’élevage). Pour l’aquaponie, le poisson le plus sain est la truite.

D’où vient le tilapia ?

Le tilapia est originaire d’Afrique et du Moyen Orient.

Quel goût a le tilapia ?

Le tilapia est un poisson d’eau douce au goût de poulet, selon certains. Il est souvent considéré comme une alternative plus saine à la viande rouge et aux autres types de poisson. Le goût du tilapia dépend surtout de la façon dont il est cuit. Par exemple, si vous faites frire le tilapia, il aura un goût différent que si vous le cuisez.

Quel est le prix du tilapia ?

A aujourd’hui, le prix au kilo du Tilapia est de 9,90€