Définition de la permaculture : principes et avantages

La permaculture est une approche globale et écologique de l’agriculture et du jardinage. Elle repose sur les 3 principes de la permaculture : l’observation, l’imitation de la nature et l’utilisation rationnelle des ressources. La permaculture s’inspire des écosystèmes naturels pour concevoir des systèmes productifs et durables, en harmonie avec l’environnement.

Définition de la permaculture : Qu’est-ce que c’est et comment ça marche ?

La permaculture est un système de conception écologique qui a été développé par Bill Mollison et David Holmgren dans les années 1970. C’est une philosophie de travailler avec, plutôt que contre la nature ; d’une observation prolongée et réfléchie plutôt que d’un travail prolongé et irréfléchi ; et de considérer les plantes et les animaux dans toutes leurs fonctions, plutôt que de traiter n’importe quel domaine comme un système de produit unique.

Le mot permaculture désignait à l’origine « agriculture permanente » ou « culture permanente », mais ce sens s’est étendu au-delà de l’agriculture pour inclure les pratiques de vie durables, les principes de conception, la gestion agricole intégrée, l’écologie régionale, les méthodes de protection de l’environnement, l’éthologie appliquée (l’étude des animaux comportement),

La permaculture est une façon de concevoir les communautés humaines et leur environnement de manière à ce qu’elles soient durables tant sur le plan économique qu’écologique.

Jardinage en permaculture : les avantages d’un jardin écologique

Les jardins de permaculture sont des jardins écologiques conçus pour imiter la nature. Ils peuvent être utilisés à de nombreuses fins, telles que la culture d’aliments, la fourniture d’un habitat pour la faune ou la création d’un environnement naturel.

Le principal avantage du jardinage en permaculture est qu’il n’utilise que 10% de l’eau et des intrants nécessaires à la culture des plantes dans les jardins traditionnels. Cela signifie que les jardins en permaculture sont non seulement respectueux de l’environnement mais aussi économiques.

Voici 5 bonnes raisons de faire un jardin en permaculture :

  1. La permaculture est un système de conception éthique basé sur les principes d’écologie, de durabilité et d’équité. Cela signifie qu’il considère non seulement comment les humains interagissent avec leur environnement, mais aussi comment nous interagissons les uns avec les autres et avec les générations futures.
  2. L’approche de la permaculture est holistique et considère chaque élément de notre environnement, y compris les animaux, les plantes, le sol, l’eau – tout ce qui compose notre monde naturel – comme des éléments interconnectés dans un écosystème.
  3. Les jardins de permaculture sont conçus avec des couches afin qu’il y ait toujours une diversité de plantes dans le jardin et certaines de ces plantes fourniront de la nourriture, des fibres ou des médicaments pour de nombreuses utilisations différentes.
  4. Il n’y a pas de bords ou de bordures dans un jardin en permaculture ; tout est interconnecté et il y a toujours du mouvement entre les différentes couches.
  5. Les jardins de permaculture sont conçus pour être autonomes avec peu d’apports de le jardinier.

C’est quoi un potager en permaculture ?

Un potager en permaculture est un jardin conçu pour produire de la nourriture pour les personnes qui vivent sur la propriété et pour être durable, c’est-à-dire qu’il ne nécessite aucun apport extérieur.

Un jardin en permaculture aura les caractéristiques suivantes :

  • Une sélection végétale diversifiée (pour favoriser la biodiversité) 
  • Une sélection végétale qui imite les écosystèmes naturels 
  • Un accent sur les plantes vivaces (qui sont plus résistantes et demandent moins de travail) 
  • Un accent sur les plantes comestibles et les plantes aux vertus médicinales 
  • Une utilisation accrue de matériaux naturels 
  • Un accent sur l’espace vertical (pour maximiser l’exposition au soleil) 
  • Utilisation efficace de l’eau (pour réduire l’irrigation et la pollution)
  • Une diminution de l’utilisation d’engrais chimiques et de pesticides

Comment commencer sa ferme permaculture ?

La première étape pour démarrer votre ferme de permaculture est de comprendre les principes et les pratiques de la permaculture. Vous devez savoir comment concevoir, développer, gérer et entretenir un système durable avant de pouvoir démarrer votre propre ferme de permaculture.

Vous pouvez acquérir des connaissances en lisant des livres sur le sujet ou en suivant des cours dispensés par des experts dans le domaine. Il existe également de nombreuses ressources en ligne que vous pouvez utiliser gratuitement, telles que des vidéos YouTube ou des sites Web contenant des articles sur la permaculture.

De plus, vous devez avoir une bonne compréhension de la terre et de ce qu’elle peut vous apporter. Vous devez également connaître le type de plantes qui poussent bien dans votre région et combien de temps, d’argent et d’énergie il faudra pour entretenir la ferme.

Les agriculteurs doivent avoir une bonne compréhension de ce qu’ils cultivent, afin qu’ils puissent s’assurer qu’ils font tout correctement. Ils doivent savoir comment utiliser leurs terres le plus efficacement possible tout en produisant de la nourriture pour eux-mêmes ou pour les autres.

Comment organiser son jardin potager en permaculture ?

Son potager en permaculture est aussi simple que d’organiser n’importe quel autre espace de sa maison. Commencez par identifier ce que vous voulez développer, puis planifiez en conséquence. Une fois que vous avez décidé quelles plantes vous voulez faire pousser, commencez à les planter en rangées ou en cercles en fonction du type d’aménagement de jardin que vous recherchez. Vous pouvez également faire un potager sur balcon en permaculture pour les personnes qui vivent en appartement.

Il y a 5 étapes pour organiser son potager en permaculture :

  • Étape 1 : Concevoir l’espace
  • Étape 2 : Planification de la plantation
  • Étape 3 : Planter les légumes et les herbes (attention à faire une bonne association)
  • Étape 4 : Construire un tas de compost ou un bac à vers
  • Étape 5 : Création de parcours et d’autres fonctionnalités

Quelques idées et exemples pour commencer sa permaculture familiale

Une permaculture familiale est une démarche écologiquement rationnelle qui se base sur l’ordre naturel des choses et non sur l’agriculture industrielle. Nous pouvons l’utiliser comme une occasion d’enseigner à nos enfants l’importance de la nature. Une permaculture familiale peut également nous aider à cultiver notre propre nourriture, à conserver l’eau et à réduire les déchets..

Voici quelques idées pour vous aider à démarrer votre permaculture familiale :

  • Plantez des arbres fruitiers dans votre jardin.
  • Faire des bacs à compost ou des fermes à vers.
  • Mettre en place des systèmes de captage des eaux pluviales pour remplir les réservoirs d’eau pour l’irrigation.
  • Cultivez un potager dans votre jardin. ou dans une zone moins exposée au soleil.
  • Installez un petit système de panneaux solaires pour fournir de l’électricité à votre maison ou à votre ferme.
  • Si vous disposez de suffisamment d’espace, vous pouvez construire un mur végétal naturel autour de votre jardin pour filtrer l’eau de pluie et fournir des nutriments.
  • Installez des jardins verticaux qui poussent vers le haut plutôt que vers l’extérieur et récoltez leurs fruits sans avoir à vous inquiéter sur la rotation des cultures.
  • Planter des haies qui offrent un habitat à la faune locale et filtrent l’eau de pluie.
  • Si vous vivez dans un climat tempéré, plantez des arbres qui vous protégeront du froid l’hiver.
  • Installer des plates-bandes surélevées et faire pousser des plantes comestibles à forte rétention d’eau en saison sèche.
  • Créer une butte afin d’y faire pousser arbres, arbustes, plantes et légumes.
  • Utiliser les moyens naturelles pour vous débarrasser des limaces et tous autres parasites pour votre jardin.
  • Penser à cultiver des larves de coccinelles pour chasser les parasites de votre jardin en permaculture.

FAQs

Quels sont les principes de la permaculture ?

Les principes de la permaculture reposent sur l’idée que la Terre est une entité vivante et que les humains ont la responsabilité d’en prendre soin.
Les principes de la permaculture sont :

Prendre soin de la terre en l’utilisant de manière durable.
– Concevoir avec la nature et non contre elle.
Intégrer plutôt que séparer.
Promouvoir la diversité et valoriser l’existant.

Qu’est-ce que le permacole ?

Le permacole vient de « perma » qui veut dire permanent et de « cole », qui est l’abréviation de agricole. Permacole est un mot qui définit un permaculture pour le monde agricole.

Quelles sont les origines de la permaculture ?

La permaculture est un système d’agriculture biologique qui existe depuis les années 1970. Il est basé sur le concept d’agriculture durable, c’est-à-dire un mode de culture qui utilise les ressources naturelles pour atteindre un équilibre avec la nature.
La permaculture a été initialement développée par Bill Mollison et David Holmgren en Australie dans les années 70. Le mot permaculture vient du préfixe ‘permanent’ et ‘agriculture’