Choisir le meilleur Kit Hydroponique en 2022

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:hydroponie

Quel kit hydroponique choisir si vous débutez et que vous souhaitez vous lancer dans l’hydroculture ? La culture hydroponique est une méthode de culture des plantes dans une solution aqueuse sans terre. Cette technique de culture permet une meilleure absorption des nutriments par les racines des plantes, ce qui se traduit par une croissance plus rapide et une production plus importante. Si vous souhaitez vous lancer dans la culture hydroponique mais que vous n’avez pas trop de place chez vous pour un système encombrant, il est important de choisir le bon kit hydroponique. Découvrez dans cet article les critères à prendre en compte pour bien choisir votre kit hydroponique.

Le choix de la rédaction

Quels sont les différents types de systèmes hydroponiques ?

différents types de systèmes hydroponiques

L’un des aspects les plus difficiles pour se lancer dans la culture hydroponique est de choisir la bonne méthode. Chaque type de système de culture hydroponique présente des avantages et des inconvénients distincts.

La plupart des systèmes consistent à placer des graines dans un milieu de culture suspendu au-dessus d’une source d’eau. Des éléments nutritifs sont ajoutés à l’eau, ce qui nourrit les racines des plantes.

Cependant, certains systèmes sont petits et ne nécessitent qu’un entretien minimal, tandis que d’autres sont complexes et nécessitent plus de temps pour bien apprendre à maîtriser son système hydroponique. Voici un rapide aperçu des méthodes de culture hydroponique les plus populaires.

Le système de Flux et reflux

Les systèmes à flux et reflux, également appelés « flood and drain », nécessitent généralement l’utilisation d’un milieu de culture avec des plantes reposant dans un plateau. L’hydroponie à flux et reflux consiste à inonder les racines des plantes avec une solution nutritive à un intervalle déterminé, par exemple toutes les quelques heures.

L’eau riche en nutriments s’écoule dans un réservoir au lieu que les racines restent continuellement dans l’eau (on parle souvent d’un cycle d’inondation et de drainage).

Lorsque l’eau s’écoule, l’oxygène est aspiré dans le milieu de culture, créant ainsi un environnement riche en oxygène. Ces systèmes sont efficaces, mais souvent difficiles à mettre en place et à entretenir pour les débutants en raison des étapes supplémentaires qu’ils impliquent.

Le système Lit à mèche

Un lit à mèche est un type de système d’irrigation conçu pour être utilisé dans les régions arides où l’accès à l’eau est limité. Il s’agit également d’un moyen pratique de cultiver des légumes à la maison.

Avec un lit à mèche, les plantes sont placées dans de la terre ou un milieu de culture sans terre. Comme pour les systèmes à flux et reflux, un réservoir d’eau se trouve sous les plantes. Cependant, au lieu d’inonder les plantes, les racines utilisent un système à mèche pour aspirer l’eau.

Un petit lit à mèche peut comprendre une corde en nylon. Les installations plus grandes nécessitent des couches de tissu prises en sandwich entre un milieu de culture sans sol et de la terre ou du compost.

Technique du film nutritif (NFT)

La technique du film nutritif (NFT) est souvent utilisée pour la culture commerciale, mais elle peut être mise en place pour une utilisation à domicile. Les plantes sont placées côte à côte dans un long canal, qui est généralement fabriqué à partir de tuyaux en PVC. Une pompe fait circuler la solution nutritive dans le canal.

Un système NFT peut comprendre un ou plusieurs canaux. Les grands systèmes commerciaux peuvent inclure un labyrinthe sinueux de tuyaux interconnectés. Cette méthode prend moins de place que d’autres approches commerciales et fournit un débit d’eau constant.

À retenir : La méthode NFT ne fonctionne pas bien avec certains types de plantes, notamment les plantes à long système racinaire et celles qui ont besoin de beaucoup de soutien.

Le système d’irrigation goutte à goutte

L’irrigation au goutte-à-goutte est une autre méthode hydroponique couramment utilisée pour les opérations commerciales à grande échelle. C’est également un système abordable à installer à la maison, mais qui nécessite plus d’espace que les autres options.

Comme pour la plupart des systèmes hydroponiques, les plantes sont placées dans des pots ou des récipients contenant un milieu de culture sans terre. Une buse de goutte à goutte reliée à un tube est placée au-dessus de chaque plante.

Un système de goutte-à-goutte à pompe à eau permet à la solution nutritive de s’égoutter progressivement à travers la buse et sur la plante. L’excédent de solution est recueilli et recyclé par la pompe.

Information importante : Le système de goutte-à-goutte est rentable mais nécessite un entretien et une surveillance supplémentaires pour garantir la bonne distribution des nutriments et de l’eau.

Aéroponique

Un système aéroponique utilise une méthode hydroponique adoptée par de nombreux kits de comptoir pour la maison, comme l’AeroGarden.

Les plantes sont placées dans des pots suspendus au-dessus d’un réservoir d’eau. Selon le modèle, des buses projettent de l’eau sur chaque plante ou arrosent les racines avec la solution nutritive.

Comme les plantes sont suspendues dans l’air, elles sont naturellement aérées. Cela crée un environnement riche en oxygène qui permet aux plantes de se développer. Les racines finissent par descendre dans le réservoir d’eau où elles absorbent les nutriments comme dans les autres systèmes hydroponiques.

À retenir : Les systèmes aéroponiques sont souvent compacts, faciles à utiliser et vous permettent de faire pousser de nombreuses petites plantes dans des espaces réduits.

Méthode Kratky

La méthode Kratky est un type d’hydroponie passive. Avec l’hydroponie passive, vous n’utilisez pas de pompe à air industrielle ni aucun type de pompe pour faire circuler l’eau. La solution nutritive se trouve dans un réservoir d’eau situé sous les plantes.

Le niveau d’eau est élevé au départ, ce qui lui permet de saturer le milieu de culture contenant les graines. Au fur et à mesure que les graines germent et que les racines se développent, elles absorbent davantage d’eau. Le niveau d’eau diminue progressivement au fur et à mesure que les racines poussent et s’étendent vers le bas dans le réservoir, en maintenant un espace d’air entre le niveau d’eau et la plante.

Vous ne remplacez pas l’eau et n’ajoutez pas de nutriments pendant le cycle de croissance. Lorsque l’eau est complètement épuisée, les plantes sont prêtes à être récoltées.

La culture de bac en eau profonde (DWC)

Un système de culture en eau profonde est comparable aux systèmes de la technique du film nutritif (NFT). Les deux méthodes consistent à placer le système racinaire directement dans l’eau.

La principale différence entre la DWC et la NFT est la configuration. Avec le système DWC, au lieu de placer les plantes en ligne dans un canal, les plantes sont suspendues dans un conteneur. Le conteneur peut contenir plusieurs plantes. Des tuyaux relient la pompe à eau à chaque conteneur.

À retenir : Les systèmes de culture en eau profonde sont simples à mettre en place, car ils n’utilisent pas de cycles d’inondation et de drainage de la solution nutritive. L’eau coule en permanence. L’inconvénient est que les maladies peuvent se propager rapidement d’une plante à l’autre.

Hydroponique en bouteille

Un système hydroponique en bouteille est un type d’hydroponie passive, car il ne nécessite pas de pompe à eau. Il consiste à suspendre une plante dans une bouteille partiellement remplie d’eau et de nutriments.

Un système de mèche peut être utilisé pour aspirer l’eau vers le milieu de culture pendant la germination des graines. Les racines finissent par se développer à travers le milieu et jusqu’à l’eau en dessous.

L’hydroponie en bouteille est un choix populaire, car les bouteilles prennent moins de place et vous n’avez pas besoin d’équipement supplémentaire. Il n’y a pas de pièces mobiles à gérer, mais l’hydroponie en bouteille nécessite un entretien fréquent.

Comme les bouteilles hydroponiques n’utilisent généralement pas de pompes à eau, vous devez remplacer l’eau environ une fois par semaine. Une paille peut également être nécessaire pour souffler manuellement des bulles d’air pour une bonne oxygénation.

Comment choisir un système hydroponique si vous débutez ?

Comment choisir un système hydroponique

Le prix peut être une préoccupation majeure lors du choix d’un système de culture hydroponique. Heureusement, la plupart des systèmes présentés sont disponibles pour tous les budgets. Parmi les autres considérations, citons les types et le nombre de plantes que vous souhaitez faire pousser.

Si vous souhaitez seulement faire pousser quelques herbes, vous pouvez commencer par l’un des systèmes de culture hydroponique de base. Si vous souhaitez cultiver suffisamment de légumes pour nourrir une famille tout au long de l’année, vous aurez besoin d’un système plus grand avec de l’espace pour des plantes plus hautes et plus pleines.

Après avoir pris en compte votre budget et les types de plantes que vous souhaitez faire pousser, pensez à votre niveau d’expérience, à l’espace disponible, à la température et aux besoins de vos plantes.

Votre niveau d’expérience

Si vous êtes novice en matière de culture hydroponique et de systèmes de culture intérieure, vous devriez commencer par un système simple. Un système de culture hydroponique commercial à grande échelle comprend de nombreux composants et nécessite un contrôle fréquent des niveaux de nutriments. Toute erreur peut entraîner la mort des plantes.

Heureusement, plusieurs de nos recommandations de systèmes hydroponiques sont incroyablement faciles à utiliser. Les kits d’intérieur compacts, comme l’AeroGarden ou le Farmstand, permettent à n’importe qui de commencer à cultiver.

L’espace nécessaire

Pensez à l’endroit où vous prévoyez d’installer le système hydroponique. Si vous n’avez qu’un peu d’espace sur un comptoir ou un bureau, envisagez d’utiliser un kit hydroponique compact.

Pour ceux qui disposent de plus d’espace, vous pouvez installer un système plus grand. Les systèmes hydroponiques peuvent être installés dans des zones mesurant quelques pieds de large et de profondeur ou couvrant un sous-sol entier.

La température idéale

La température idéale de l’eau pour un système de culture hydroponique se situe entre 18 et 26 degrés celsius. Ce n’est généralement pas un problème pour les systèmes domestiques, car la température de la plupart des maisons se situe dans la même fourchette.

Cependant, si vous prévoyez de placer le système dans votre sous-sol, ou si vous vivez dans une région froide, vous devrez peut-être utiliser un chauffe-eau pour maintenir la meilleure température possible.

Substrats et éléments nutritifs nécessaires

Les systèmes hydroponiques nécessitent un substrat pour accueillir les plantes. La plupart des systèmes domestiques utilisent un type de substrat sans sol, comme le coco-cir, la mousse de tourbe, les éponges organiques ou la perlite.

Un engrais liquide est ajouté à l’eau pour alimenter les racines en nutriments. Si vous souhaitez une installation simple, envisagez d’utiliser un système de comptoir livré avec une bouteille de nourriture pour plantes et des bouchons de coco pour faire germer les graines.

Attention à l’entretien permanent de votre système

Si vous êtes le type de personne qui a tendance à se désintéresser des projets au fil du temps, choisissez un système hydroponique qui nécessite un entretien minimal.

Vous devez généralement nettoyer l’ensemble du système au moins une fois par mois pour éliminer les accumulations de calcium et de fer. Les petites unités peuvent n’avoir besoin que d’un essuyage occasionnel avec un chiffon humide et d’un nettoyage complet entre les cultures.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la culture hydroponique ?

Il y a plusieurs choses que vous devez prendre en compte avant d’envisager de mettre en place votre propre solution complète ou de choisir l’un des meilleurs systèmes hydroponiques ci-dessus.

Avantages

  • Les plantes poussent plus vite qu’en terre, car les racines absorbent davantage de nutriments.
  • Un système de culture hydroponique réduit la nécessité de lutter contre les parasites qui vivent dans le sol.
  • Un système hydroponique permet de faire pousser plus de plantes dans un espace réduit.
  • Vous pouvez faire pousser des plantes à l’intérieur toute l’année dans presque tous les environnements.

Inconvénients

  • L’installation d’un système hydroponique implique souvent des coûts initiaux plus élevés.
  • Les systèmes hydroponiques ont tendance à nécessiter plus d’entretien que le jardinage en extérieur.
  • Les cultivateurs débutants trouvent souvent que l’hydroponie implique un long apprentissage.
  • Les maladies et les parasites des plantes peuvent rapidement se propager d’une plante à toutes les autres du système.

Comment construire un système hydroponique à la maison

FAQs

Quelles plantations cultiver en hydroponie pour son potager ?

Les kits hydroponiques sont souvent utilisés pour cultiver des herbes de cuisine courantes, comme la coriandre, l’origan, le persil et le basilic. Les légumes verts à feuilles, comme la laitue et les épinards, conviennent également aux débutants. Avec de l’expérience, presque tout ce que vous faites pousser à l’extérieur peut être cultivé à l’intérieur avec un système hydroponique.

Quel est le meilleur système hydroponique pour les débutants ?

Un système hydroponique compact tout-en-un est le meilleur choix pour les débutants. L’AeroGarden Harvest est souvent recommandé. Vous ajoutez simplement de l’eau, des graines et de la nourriture pour plantes. Des indicateurs LED vous permettent de savoir quand le système a besoin de plus d’eau ou de nourriture pour plantes.

Quel est le meilleur système hydroponique commercial ?

Le système de goutte-à-goutte et la méthode de culture en eau profonde (DWC) sont deux des systèmes hydroponiques les plus utilisés pour les applications commerciales. Ces méthodes impliquent souvent des coûts moins élevés et un entretien moins fréquent, ce qui les rend bien adaptées à la culture à grande échelle.

Quelle est la méthode hydroponique la plus populaire ?

Le système goutte à goutte est la méthode hydroponique commerciale la plus populaire en raison de son efficacité. Il a tendance à coûter moins cher et à nécessiter moins de travail que la plupart des autres méthodes hydroponiques. L’installation comprend moins de composants, ce qui signifie qu’il y a moins de choses qui peuvent mal tourner. Cependant, la méthode aéroponique est généralement utilisée pour les kits domestiques.

Comment aérer une culture hydroponique ?

L’aération est nécessaire pour fournir de l’oxygène aux racines. La méthode d’aération la plus simple consiste à suspendre les plantes au-dessus de la solution nutritive pour éviter que les racines ne restent dans l’eau. Une pierre à air et un diffuseur d’air libèrent des bulles dans l’eau pour apporter de l’oxygène.

Dois-je tester le pH de ma solution nutritive ?

Surveiller le pH de l’eau en hydroponie est nécessaire pour maintenir un environnement sain pour les racines. Un niveau de pH élevé signifie que l’eau est plus alcaline, ce qui réduit l’absorption des nutriments. Un niveau de pH bas peut également inhiber la croissance. Le niveau de pH idéal pour une solution nutritive se situe entre 5 et 6.

Comment ajuster le pH de mon système hydroponique ?

Testez le niveau de pH après avoir ajouté les nutriments hydroponiques. L’ajout d’une cuillère à café de bicarbonate de soude pour 20 litres de liquide peut aider à augmenter le niveau de pH. Une petite quantité de vinaigre blanc ou d’acide citrique peut aider à abaisser le pH.

Dois-je nettoyer mon système hydroponique ?

Les algues, les bactéries et les dépôts de calcium peuvent s’accumuler autour des buses, des filtres et des pompes. Vous devez changer l’eau ou rincer la solution nutritive tous les 7 à 10 jours environ. Vous devrez peut-être aussi nettoyer ou remplacer les buses et les filtres.

Les jardins hydroponiques d’intérieur en valent-ils la peine ?

Les jardins hydroponiques d’intérieur valent la peine pour ceux qui n’ont pas l’espace ou l’intérêt de cultiver des plantes en extérieur. Vous pouvez faire pousser presque n’importe quoi avec un système hydroponique. Les petits systèmes hydroponiques de comptoir sont abordables et faciles à utiliser. Un système de goutte à goutte à grande échelle est rentable mais nécessite plus d’expérience et d’espace.