Comment créer un jardin en permaculture en gestion autonome ?

Vous en avez assez de tondre la pelouse ? Dans ce cas, apprendre à créer un jardin en permaculture à l’avant de la maison pourrait être exactement ce dont vous avez besoin. Le propriétaire d’un jardin passe environ 60 minutes à chaque fois qu’il doit tondre et couper sa pelouse. Et cela se fait en moyenne 3 fois par mois pendant les mois les plus chauds de l’année.

Tout ce temps consacré à l’entretien du jardin s’additionne ! Une personne passera près de deux mois au cours de sa vie à tondre le gazon. Imaginez que vous puissiez faire en sorte que votre jardin travaille pour vous, au lieu de faire le contraire. La création d’un jardin en permaculture peut vous aider à le faire.


Mais avant de commencer à arracher votre pelouse pour créer un jardin en permaculture devant chez vous, discutons de ce qu’est exactement la permaculture.

Qu’est-ce que la permaculture ?

Définition de la permaculture

La permaculture consiste à apprendre à travailler avec la nature plutôt que contre elle. Dans la nature, le paysage s’entretient naturellement avec un minimum d’intervention humaine.


Les jardiniers ou les agriculteurs qui suivent les principes de la permaculture cherchent à recréer ces processus naturels sur leurs propres terres. L’objectif est de créer un paysage plus durable et plus holistique. L’un des principaux objectifs de la permaculture est de créer un système en boucle fermée que l’on retrouve dans les systèmes naturels, où peu ou pas de déchets sont produits.

Qu’est-ce que la permaculture dans une cour ?

La permaculture dans une cour fonctionne comme partout ailleurs. Bien que généralement à plus petite échelle et avec plus de restrictions.

Il s’agit de concevoir vos jardins et votre pelouse pour imiter les relations et les modèles que l’on trouve dans la nature. Par opposition à la pelouse très peu naturelle que l’on trouve aujourd’hui devant de nombreuses maisons.

La permaculture dans une cour cherche à lier les différentes plantes et parties du paysage ensemble. Au lieu d’avoir un tas de zones très séparées et déconnectées.

Comment rendre mon jardin utile ?

Il existe plusieurs façons de rendre utile et pratique un jardin en permaculture. Tout d’abord, nous ne pouvons pas manger une pelouse, elle n’est pas comestible. Tout est donc plus utile que de faire pousser de l’herbe pour la tondre en permanence.

La permaculture dans votre jardin n’a pas besoin d’inclure un aménagement paysager comestible pour être utile. Bien que l’obtention d’un rendement en nourriture ou en énergie de votre jardin soit certainement un bonus appréciable !

Le simple fait de remplacer votre pelouse standard par des plantes qui nécessitent moins d’arrosage et d’entretien rendra votre pelouse plus utile. Vous économiserez du temps et de l’énergie, tout en étant plus respectueux de l’environnement.

Les concepts de permaculture dans les jardins sont également utiles pour accroître la biodiversité. En ajoutant des fleurs sauvages dans votre jardin, vous attirerez des insectes pollinisateurs qui pourront augmenter le rendement du jardin.

Comment se débarrasser de sa pelouse ?

Transformer son jardin en permaculture

Avant de commencer à concevoir votre jardin en permaculture, vous devez trouver un moyen de vous débarrasser de l’herbe. Il existe quelques stratégies pour cela.

Paillage en feuilles

Il s’agit essentiellement de recouvrir votre gazon de carton, puis d’un épais tas de compost et d’autres matières organiques. Le carton va couper toute lumière à l’herbe et la tuer. De plus, vous pouvez commencer à planter sur le dessus avant même que cela ne se produise.

Retourner la terre au rotoculteur

 La meilleure façon d’éliminer définitivement l’herbe de votre pelouse est aussi la plus laborieuse. Il faut d’abord enlever la couche supérieure de pelouse à l’aide d’une tondeuse à gazon ou en creusant à la main.

Ensuite, vous pouvez passer un rotoculteur sur l’ensemble du terrain pour ameublir le sol et briser les racines. Un rotoculteur peut briser le sol jusqu’à une profondeur de 20 à 25 cm.

Pensez bien avant de labourer votre terrain, d’appeler les services publics souterrains comme le gaz, l’électricité et les télécommunications afin de marquer les emplacements des potentiels tuyaux qui passent sous votre terrain. Si vous ne le faites pas et que vous avez endommagé une infrastructure, vous pouvez être tenu responsable.

Jardinières ou lits surélevés

Au lieu de déterrer toute votre pelouse, vous pouvez simplement construire par-dessus. Vous pouvez recouvrir votre sol de carton ou d’une toile d’aménagement paysager épaisse comme si vous alliez faire du paillis. Construisez ensuite des bacs de jardin en permaculture par-dessus, de la forme que vous voulez, et remplissez-les de terre.

Comment créer un jardin en permaculture sur un petit terrain ?

Il y a de nombreux facteurs à prendre en compte lorsque vous commencez à concevoir des idées de jardin pour votre cour avant :

Gestion de l’argent

Combien comptez-vous dépenser pour votre jardin de permaculture ? L’achat de vos plantes dans une pépinière vous donnera une longueur d’avance. 

Mais les plantes peuvent aussi être chères. Si vous avez un budget limité, vous pouvez envisager de commencer à partir de graines ou alors faire des boutures des vos plantes existantes ou de celles de vos voisins et amis.

Économiser du temps

Combien de temps et d’efforts devrez-vous consacrer à la transformation de votre jardin en un jardin de permaculture ? Une fois les travaux initiaux terminés, combien de temps d’entretien faudra-t-il pour que votre jardin reste propre ? 

Si le but du remplacement de votre pelouse est de gagner du temps, alors vous voulez la remplacer par des cultures nécessitant peu d’entretien. Dans l’ensemble, les plantes vivaces demanderont beaucoup moins d’attention que les plantes annuelles.

L’aménagement de votre jardin

Où vos amis vont-ils se promener dans votre jardin en permaculture ? Vous ne voulez pas que votre jardin soit tellement envahi par la végétation que les gens aient du mal à s’y rendre. Et vous ne voulez pas non plus que vos plantes soient abîmées lors du passage des personnes dans votre jardin. Si vous voulez éviter cela, vous devrez créer des protections pour protéger vos plantes les plus fragiles.

Ne pas tout faire en une fois

Il n’est pas nécessaire de transformer tout votre jardin en une seule fois. Vous pouvez construire votre jardin de permaculture sur plusieurs années. Cela permet d’étaler le coût et le travail nécessaires. Il peut être aussi simple que de remplacer une haie traditionnelle par une haie comestible dès la première année.

Créer un jardin selon les principes de la permaculture